Beaux Arts Magazine — Feb. 2012

Récemment installés à Bruxelles, Flore de Brantes et son mari Amaury de La Moussaye ont ouvert leur galerie en 1998 avec le parti pris de brasser les meilleures productions du XVIIIe français avec des créations des arts décoratifs du XX siècle. “C’est dans cet environnement varié que nous-mêmes aimons vivre, rapporte Amaury de La Moussaye, qui avoue avoir essuyé les plâtres. Cela n’a pas toujours été facile à défendre. Beaucoup de gens pensaient que mixer était un sacrilège, bien que cela eût déjà été fait par des décorateurs.“


Beaux Arts Magazine — Feb. 2012